Les meilleures distractions à faire lors d’un circuit au Costa Rica

Le Costa Rica est une destination prisée des touristes qui voyagent en Amérique centrale. Il y a tant d’activités à faire dans ce pays. L’une des distractions préférées des vacanciers au Costa Rica est de se divertir sur de somptueuses plages. Pour les amateurs de randonnée, ils n’y seront pas déçus. Le territoire costaricien est jalonné de massifs montagneux où les routards admireront le paysage époustouflant de la contrée.

Les meilleures distractions à faire lors d’un circuit au Costa Rica

Se distraire sur de belles plages costariciennes

Bordé par la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique, le Costa Rica abrite de somptueuses stations balnéaires. Un circuit au Costa Rica permettra aux vacanciers de se divertir sur quelques plages du pays. Parmi les plus connues, il y a la Playa Langosta qui se trouve à Tamarindo. Elle constitue un terrain de jeu pour les surfeurs en raison de ses énormes vagues. Se balader à cheval est aussi une distraction célèbre sur les lieux. À part cela, le littoral de Montezuma est une destination à explorer lors d’un voyage au Costa Rica. Il est situé sur la péninsule de Nicoya et se distingue par son paysage pittoresque. Son sable blanc parsemé de forêts luxuriantes est parfait pour se bronzer au soleil. Se promener sur place est également une occasion d’apercevoir de belles cascades et des massifs montagneux.

Une randonnée mémorable au cœur du parc national Braulio Carrillo

La randonnée pédestre figure également parmi les activités à faire durant un voyage au Costa Rica. Celui-ci abrite de nombreux endroits adaptés à ce genre de distraction. L’aventure commence dans le parc national Braulio Carrillo qui se trouve au nord de la « Vallée centrale ». Le paysage de ce merveilleux lieu est caractérisé par la présence du volcan Barva qui culmine à plus de 2 900 m. Une fois arrivés sur place, les routards seront éblouis par la verdoyante et l’exubérance des forêts. Traverser cette flore luxuriante leur permettra d’observer une multitude d’espèces de plantes, dont certaines représentent des orchidées. Au cœur de cette végétation, il est aussi possible d’apercevoir différentes espèces d’animaux comme le singe nasique et le capucin. Les randonneurs y seront étonnés par les cris des singes hurleurs.

En route vers le parc national du Volcan Arenal

Pour poursuivre l’aventure, les touristes se rendront au nord de la cordillère de Tilarán. Ce circuit les mènera dans le parc national du Volcan Arenal. Comme son nom l’indique, il est caractérisé par la présence du mont volcanique Arenal. Se balader aux alentours de ce massif est une occasion de découvrir des eaux thermales. Les randonneurs auront l’occasion d’y contempler des vapeurs d’eau qui jaillissent à quelques mètres de haut. Sur place, il est également possible d’apercevoir quelques espèces animales et végétales. Parmi les mammifères à observer dans le parc, il y a le tapir, l’agouti et le sapajou capucin. Concernant la flore du site, les voyageurs verront différentes variétés de palmiers, d’orchidées et de fougères.

Copyright © 2017. Création Netunivers.com

            
CLOSE

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?